Archive pour la catégorie ‘Banyuls rando’

Samedi 19 septembre 2006.

Nous avions rendez-vous pour visiter une cave de vin de Gaillac à Noailles (Tarn) appellation “Château Bouscaillous” .

Nous avons été reçu avec beaucoup de convivialité et après les explications concernant l’élevage de leurs vins, nous avons eu droit à une dégustation.

 

dégustationblog

Puis, preuve de cette convivialité, notre hôtesse nous a proposé de pique-niquer sur place. Ce que nous avons accepté de bon cœur car il pleuvait toujours.

 

midiblog

Nous avons eu plus de chance quand nous sommes arrivés à Cordes sur Ciel : la pluie s’est arrêtée le temps de notre visite.

Voici une maquette du village :

 

maquetteblog

Ainsi s’est terminée notre semaine que, pour ma part, j’ai trouvée très enrichissante.

 

 

 

Vendredi 15 septembre 2006.

La pluie étant toujours présente, nous avons abandonné l’idée de faire une randonnée et nos guides nous ont proposé de la remplacer par des visites.

Nous nous sommes d’abord rendus à Villefranche de Rouergue.

 

villefrancheblog

Il a fallu trouver un endroit pour le pique-nique et nous nous sommes installés sous un préau de Montbazens :

 

Montbazensblog

Ensuite nous nous sommes dirigés vers Conques où nous avons suivi une visite guidée de l’abbatiale (sans pouvoir vraiment admirer, étant donné le temps, les vitraux de Pierre Soulages), puis nous avons contemplé le trésor.

 

conques1blog

Au retour vers Najac, nous avons d’abord longé le Dourdou qui, étant donné sa couleur rouge due aux fortes pluie, méritait une photo que j’ai prise de la voiture ; d’où le flou “artistique” dira-t-on.

 

dourdoublog

Jeudi 14 septembre 2006.

Nous nous sommes rendus à la gare de Najac pour y prendre le train en direction de Laguépie. De là on pouvait voir la face sud du château.

 

face%20sudblog

En attendant le train, Mady nous a fait un topo sur l’origine des Bastides.

La randonnée prévue nous conduisait de Laguépie à Najac en suivant le cours de l’Aveyron.

C’est après le pique-nique que nous avons eu droit à la pluie. Heureusement, de temps en temps, un pont du chemin de fer nous permettait de nous abriter un peu.

 

pauseblog

Pour raccourcir notre chemin nos guides nous ont fait emprunter un tunnel de ce même chemin de fer.

 

tunnelblog

C’est sous un abri de fortune, tous bien trempés, qu’Arlette a découpé la fouace sous l’œil gourmand de Jean-Pierre : un fameux goûter qui nous a un peu réchauffés.

 

goûterblog

Mercredi 13 septembre 2006.

Nous avons quitté l’Aubrac pour nous rendre dans le sud ouest de l’Aveyron.

Premier arrêt prévu avec pour guides Michel, Arlette et Marie, la ferme de J.Carles à Monteils.

 

monteilsblog

fermeblog

Cette ferme élève les canards et en produit tous les dérivés.

A notre menu :

oulado

salade verte garnie de noix, et cou, gésier, saucisse, fritons de canard

magrets de canard avec sauce aux cèpes flambée

 

flambageblog

pommes de terre aux cèpes

tartes

vin rouge et rosé à volonté

Après ce repas nous avons pris la direction de Najac où nous avions rendez-vous pour visiter le château dont voici la maquette qui le représente tel qu’il était :

 

chateaublog

Du château, on a pu admirer, du côté sud, les gorges de l’Aveyron.

gorgesblog

Nous avons flâné dans les rues du village et admiré les jolies maisons :

 

Image1

 

 

Le soir, nous avons gagné notre nouveau gîte : le centre de vacances VAL.

Mardi 12 septembre 2006.

Nous sommes partis à pied de notre gîte. Marie nous a rejoints. Du village d’Aubrac à celui de Nasbisnals nous avons suivi le chemin de Compostelle mais….dans l’autre sens !

 

compostelleblog

Entre les deux villages, nous avons croisé une bonne centaine de pèlerins !

A la première pause, Paul , après avoir fait un bref résumé de son histoire pour Marie, l’a terminée.

Nous sommes arrivés au village.

 

nasbinalsblog

Nous avons continué jusqu’au lieu de notre pique-nique : la cascade de Duroc :

 

cascade%20de%20Durocblog

Au retour, nous avons visité l’église de Nasbinals.

Puis nous avons rejoint nos voitures pour nous rendre à Laguiole afin d’y visiter la coutellerie et la fromagerie “Jeune Montagne”.

A la coutellerie, nous avons assisté au montage d’un de leur célèbre couteau.

A la fromagerie, nous avons eu droit à toutes les explications concernant la fabrication du Laguiole et de l’Aligot, que nous avons pu goûter à la fin de la visite.

Tout le monde avait envie d’acheter l’un ou l’autre de ces fromages. Malheureusement comme nous n’étions qu’au début de notre séjour, cela nous était impossible.

Nous nous sommes consolés car au menu du soir était prévu l’Aligot.

Après ces visites, je me suis attardée au village car je voulais faire des photos à envoyer au site “Les plus Beaux Villages de France”. Je ne les ai pas spécialement réussies parce qu’il y avait des voitures partout.

Voici celle du taureau qui se trouve sur la place et qui est l’emblème du village :

 

taureaublog

En fin de journée nous sommes rentrés au Royal Aubrac.

 

Ce matin-là, nous avons plié bagages et quitté le gîte des Fleurines.

Gaby nous a amenés voir le viaduc de Millau par en dessous. Puis empruntant une petite route sinueuse et grimpante, nous avons pu l’admirer comme ceci :

 

viaducblog

Nous avons poursuivi notre route et avons fait un arrêt pour admirer une ferme du XIIème siècle. Enfin nous sommes passés sur le viaduc afin de nous rendre par l’autoroute en Aubrac pour y poursuivre notre séjour.

Nous sommes arrivés à l’heure du pique-nique, que nous avons pris au col de Bonnecombe (1350m) en Lozère .

 

piqueniquebljpg

C’est là que nous a rejoint Paul, notre nouveau guide.

Nous sommes donc partis à la découverte de l’Aubrac qui est voué à l’élevage bovin.

De nouveaux paysages se sont présentés à nos yeux.

 

paysageblog

Le long du chemin Paul nous a raconté l’histoire d’un personnage du pays.

A chaque pause, il en rajoutait une partie, ce qui nous tenait en haleine.

Le dernier épisode du jour nous fut raconté près d’un buron.

 

buronblog

La randonnée terminée, nous nous sommes rendus au Royal Aubrac notre nouveau gîte qui se situe lui en Aveyron.

Dimanche 10 septembre 2006.

Bien remis de nos émotions de la veille nous étions tous en forme (ou presque) pour de nouvelles aventures avec Gaby.

Le but de notre promenade : le hameau de St Marcellin qui se trouve dans un cirque du même nom et en face de notre randonnée d’hier.

 

hameaublog

Arrivés au hameau, nous avons un peu soufflé (en effet la balade était rude !) et nous avons admiré les maisons et surtout les nombreux vautours qui volaient au-dessus de nous.

 

vautourblog

Nous sommes repartis à la recherche d’un endroit pour pique-niquer et nous avons trouvé un site extraordinaire.

 

piqueniqueblog

Après quelques heures de marche sous le soleil, nous avons atteint une grotte et une source. Heureusement, car toutes les bouteilles étaient vides.

 

sourceblog

Nous avons pu les remplir avant de poursuivre notre chemin jusqu’aux voitures où nos “collègues randonneurs de l’Aveyron” nous ont offert un agréable goûter.

 

Samedi 9 septembre 2006.

A notre arrivée à l’aire du Caylar, nous avons fait connaissance avec Gaby qui devait être notre guide pendant 3 jours.

Comme prévu, nous avons fait en voiture un circuit touristique dans la vallée de la Dourbie jusqu’à notre point de départ de la randonnée au Rozier.

 

le%20rozier%20départ

Avant de nous “lancer” dans ce qui allait être une aventure (nous ne le savions pas encore !), nous avons fait une première pause.

 

pause

Ce qui nous attendait : vous pouvez le voir au second plan de cette photo, mais en voici d’autres qui montrent ce que nous avons parcouru au début de ce séjour !

 

escalade1

escalade2

escalade3

escalade4

Difficile ! Mais que c’était beau !

Après un pique-nique bien mérité, nous sommes repartis sur un sentier plus facile où nous avons pu admirer quelques merveilles de la nature comme le balcon du vertige.

 

balcon%20du%20vertigeblog

Notre randonnée terminée nous avons rejoint notre premier gîte : les Fleurines.

 

les%20fleurinesblog

Nos hôtes nous ont expliqué pourquoi ils avaient choisi ce nom.

Une fleurine est une fissure(de l’occitan “flarina” qui veut dire souffler) sorte de petit tunnel qui relie une cave au flanc de la montagne. Cave de Roquefort évidemment.

Ils en ont découvert quand ils ont aménagé leurs bâtiments.

 

Lundi soir, Jean-Pierre nous a réunis dans la salle Jean Jaurès de la mairie, pour préparer avec les participants le séjour en Aveyron du 9 au 16 septembre.

Il nous a remis le programme détaillé et a fait la répartition dans les voitures.

 

préparatifsbis

Je ne vais pas détailler le programme- je le ferai au retour.

Simplement nos points de chute :

2 nuits au gîte Les Fleurines à St Rome de Dolan,

2 nuits au Royal Aubrac

3 nuits au centre de vacances VAL Najac Le puech Moutonnier.

Départ demain matin 6 heures afin d’arriver à l’heure au rendez vous avec notre accompagnateur Gaby pour une première randonnée : la vallée de la Jonte.

 

Message de service
Bienvenue sur le blog de Mimi, dédié à la découverte de Fréjus, ses environs et d'autres lieux plus lointains... Cliquez sur les mots soulignés pour découvrir d'autres photos ou d'autres sites et sur les photos pour les agrandir.
avril 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Pages